Régime alimentaire

Selon qu’il s’agisse de baleines à fanons ou de baleines à dents, la façon de se procurer les proies est bien différente.

  • Les Baleines à Fanons
Elles filtrent à travers leur « moustache » leur nourriture composée de petits organismes comme le krill et les copépodes ou de petits poissons comme le capelan.

 

Régime alimentaire des principales baleines à fanons (du Saint-Laurent)

Le petit rorqual mange du capelan, du lançon, du hareng, de maquereau et des crustacés dont le krill. Elles sont ses principales proies.

Le rorqual commun se nourrit principalement de harengs, de capelans et de crustacés comprenant le krill et les copépodes au rythme de 3 tonnes par jour.

Le rorqual bleu avale exclusivement du krill accompagné de crustacés représentant au total 2 à 4 tonnes de nourriture.

Le rorqual à bosse ingurgite principalement du capelan, mais elle capture aussi des crustacés, du hareng, du maquereau et du lançon.

La baleine noire retrouve dans son alimentation du plancton.

La baleine franche se nourrit uniquement de Krill et autres invertébrés.

 

  • Les Baleines à Dents

Grâce à leurs dents, ces baleines attrapent leur proie pour ensuite les avaler d’un seul coup. Leurs mets préférés sont les poissons et les calmars, mais il arrive qu’un bon repas soit composé de phoques ou d’otaries.

Régime alimentaire des principales baleines à dents (du Saint-Laurent)

Le marsouin commun mange surtout des poissons comme le hareng, la goberge, le maquereau et la merluche et des crevettes et du calmar. Au total, il se nourrit de 4 à 5 kg par jour.

Le dauphin à flancs blancs a un régime alimentaire très varié. Il se nourrit de calmars, de harengs, de capelans, de lançons, de bars rayés, de maquereaux, de saumons et de crevettes.

Le dauphin à nez blanc se nourrit de calmars, de poulpes, de morues, de harengs et de capelans. Les dauphins ingurgitent quotidiennement l’équivalent du tiers de leur poids en nourriture.

L’épaulard (orque) est un vrai «loup des mers». Il s’attaque à presque tout. Il peut chasser aussi bien un oiseau marin qu’un phoque. Il mange aussi des dauphins, des marsouins, des bélugas et toutes autres sortes de baleines.

Le béluga : lançon, capelan, anguille, morue, saumon, aiglefin, certains poissons plats mais aussi des crevettes, des calmars et des pieuvres.

Le globicéphale noir se nourrit presque exclusivement de calmars et quelques fois de morue.

La baleine-à-bec commune aime le calmar. Cependant, elle mange quelques fois du hareng, du sébaste et du flétan.

Le cachalot adore les céphalopodes – mollusques marins tels que le calmar, les pieuvres, les seiches). Il mange aussi de la morue, du sébaste, de la langouste, des méduses et divers poissons comme la perche ou le thon et même des requins ! Adulte, il ingurgite plus d’une tonne par jour.