Photo-identification

Puisqu’il est difficile de « marquer » les cétacés comme on peut le faire en mettant une bague ou une trace de peinture à un animal, les scientifiques utilisent la photo-identification pour distinguer les cétacés les uns des autres. Ce principe existe depuis 1930.

Le but de la photo-identification est de suivre les individus et ainsi de mieux connaître leur comportement et leur organisation sociale.

photo-identification des baleines
La technique est lente et demande beaucoup de minutie. En principe, le scientifique doit comparer la photo d’un individu avec toutes les photos qu’il a dans sa base de données. Pour accélérer le processus d’appariement, il existe des logiciels qui effectuent une comparaison automatique et qui diminuent donc le nombre de possibilité à étudier par le scientifique.

Il faut savoir que la photo-identification la plus difficile est celles des bélugas ! En effet, les bélugas n’ont pas de nageoire et tous les adultes ont une coloration blanche uniforme…