Les Raisons

Il y autant de raisons de migration qu’il y a d’espèces migratrices ! Toutefois, les migrations sont souvent motivées par le besoin de trouver des aires d’alimentation très productives ou par des stratégies de reproduction. Dès lors, on observe un va-et-vient des baleines entre les régions polaires l’été, riches en nourriture, et les eaux plus chaudes l’hiver, propices à la reproduction.

Exemple de migration entre l’île de la Réunion et l’Antarctique

Les baleines à bosse qui viennent à la Réunion de mi-juin à mi-octobre arrivent de l’Antarctique. De fin Novembre à fin Avril, elles séjournent dans une région située au Sud de L’Afrique du Sud à plus de 5000 km des côtes réunionnaises. Il s’agit de leur aire de nourrissage.

Fin Avril, elles commencent leur migration qui les conduira le long des côtes de l’Afrique du Sud. Certaines remonteront à l’ouest de ces côtes, d’autres se dirigeront à l’est vers Madagascar soit dans le canal du Mozambique, soit du côté Océan Indien. Une partie d’entre elles vient jusqu’à la Réunion et l’Île Maurice. Les plus courageuses atteindront Mayotte ou les Seychelles.

Le voyage aller dure entre un mois et un mois et demi. Durant ce laps de temps, les baleines vont parcourir plus de 5000 km (trajet aller) à la vitesse moyenne de 4 à 8 km/heure.


Source : Globice.org